Apprendre à associer les couleurs grâce à la roue chromatique

Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle catégorie d’articles dédiés à la photographie culinaire. Aujourd’hui, pour commencer en douceur, je vais vous expliquer ce qu’est la roue chromatique, un outil qui est, vous allez voir, indispensable pour apprendre à associer les couleurs ensemble.

Article : Apprendre à associer les couleurs grâce à la roue chromatique

J’ai longtemps hésité avant de me lancer dans des articles sur la photographie culinaire car j’avais l’impression de ne pas être légitime pour les rédiger. En effet, je ne me suis pas lancée dans la photographie depuis très longtemps et j’ai encore des choses à apprendre. Mais je me suis dit, après tout, pourquoi ne pas partager avec vous les connaissances que j’ai pu acquérir au cours des derniers mois ?

Vous êtes prêts ? Alors c’est parti !

Qu’est-ce que la roue chromatique ?

La roue chromatique est une sorte de classement des couleurs sous forme de cercle qui permet d’avoir en visuel une grande diversité de couleurs.

Roue chromatique
Source : Canva

On y retrouve les douze couleurs de base :

  • Les trois couleurs primaires qui sont le rouge, le jaune et le bleu. Il s’agit de couleurs que l’on ne peut pas obtenir à partir d’autres couleurs.
  • Les trois couleurs secondaires qui sont le vert, le orange et le violet. Ce sont des couleurs que l’on obtient en mélangeant deux couleurs primaires.
  • Les six couleurs tertiaires qui sont obtenues en mélangeant une couleur primaire et une couleur secondaire.

Le cercle chromatique facilite la maîtrise des couleurs et vous permet de savoir à quelle couleur en associer une autre en un simple coup d’œil.

Savoir utiliser les couleurs est important car c’est notamment ce qui va vous permettre de déclencher une émotion chez la personne qui regarde votre photo. Ce sont les couleurs, leurs relations et les mélanges qui attirent votre œil et donnent vie à votre photo.

La théorie des couleurs

La théorie des couleurs tente d’expliquer la manière dont nous percevons les couleurs mais aussi les messages subliminaux et les émotions qu’elles communiquent.

Nous sommes d’accords que tout cela est subjectif et basé sur les conventions car une couleur peut provoquer une émotion différente d’une personne à une autre en fonction de notre vécu, de notre culture etc.

Porteuse d’un sens et d’une symbolique, la couleur ne peut donc être choisie à la légère. Elle doit ainsi être choisie en fonction de la symbolique et de l’ambiance que l’on souhaite donner à notre photo.

Les couleurs chaudes ou froides

On va distinguer deux sortes de catégories de couleurs : Les couleurs chaudes et les couleurs froides.

On va dire d’une couleur qu’elle est chaude ou froide comparée à une autre en fonction de sa position sur la roue chromatique. En effet, si l’on découpe la roue en deux, les couleurs chaudes comme le rouge ou encore le orange se trouvent à droite alors que les couleurs froides comme le bleu se trouvent à gauche.

Roue chromatique : Couleur chaude et froide
Source : Canva

On va alors associer différentes émotions, actions à chacune de ses couleurs.

On va notamment associées les couleurs chaudes au dynamisme, à la chaleur ou encore à la joie. Par exemple, le rouge est une couleur qui évoque la passion, l’amour. La jaune est une couleur gaie et vivante qui véhicule l’énergie, l’action et l’enthousiasme.

A contrario, les couleurs froides vont plutôt faire référence à la fraîcheur, au calme ou à l’apaisement. Par exemple, le bleu est une couleur qui symbolise la paix, le calme, la sérénité, la fraîcheur mais aussi la sensibilité.

Le message est donc différent suivant la catégorie de couleur choisie.

Comment utiliser la roue chromatique ?

Maintenant que nous avons vu ce qu’est la roue chromatique et les différentes significations des couleurs, on va voir comment utiliser cette roue correctement pour avoir des photos équilibrés d’un point de vue colorimétrique.

  • Les couleurs complémentaires. Il s’agit des couleurs qui sont diamétralement opposées sur la roue chromatique. Par exemple, le orange et le bleu. Associer des couleurs complémentaires permet d’avoir un véritable contraste et va ainsi créer un effet visuel percutant.
  • Les couleurs analogues. Il s’agit des couleurs qui se suivent sur la roue chromatique et qui sont composées de la même couleur primaire. Par exemple, le jaune, le jaune-orangé et le orange. Elles permettent de donner de la richesse et de la profondeur à vos photos. Elles peuvent également vous permettre de créer des visuels monochromes et ainsi harmonieux.
Monochrome de verts (source Pinterest)

Si vous devez choisir les couleurs de votre photo en fonction de la roue chromatique, il faut aussi que vous fassiez attention à ce que cette couleur soit cohérente avec les couleurs de votre recette. Je vous conseille notamment de partir de la couleur de votre recette pour déterminer ensuite les couleurs que vous allez utiliser.

Apprendre à associer les couleurs grâce à la roue chromatique

Conclusion : Vous l’aurez donc compris, la couleur est une composante essentielle de votre photo et du message que vous souhaitez faire passer. Veillez à les choisir avec soin afin que votre spectateur ressente l’émotion que vous avez voulu lui transmettre au travers de votre photo.

Il me semble qu’il existe des outils tels que Adobe Color pouvant vous aider à identifier les couleurs se mariant bien ensemble.

Voilà c’est tout pour la roue chromatique et les couleurs. J’espère que ce premier article consacré à la photographie culinaire vous a plu. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous souhaitez que j’en publie d’autres ! =)

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

Epingle Pinterest : Apprendre à associer les couleurs grâce à la roue chromatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *