Je manque de souplesse, le yoga est-il fait pour moi ?

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un très beau réveillon de Noël entouré de vos proches ! Aujourd’hui, je viens vous parler de yoga.

Le yoga et moi

Depuis quelques semaines, j’ai commencé le yoga. Cela faisait longtemps que je souhaitais me lancer dans ce sport mais je ne l’avais jamais fait car je me disais que je n’étais pas assez souple pour pouvoir le faire.

Eh oui, comment vous dire ? Je suis à peu près aussi souple qu’un manche à balai… Du coup, je voyais mal comment je pouvais réussir les postures de yoga si je n’étais pas capable de toucher mes pieds avec mes mains sans plier les jambes. Pourtant le yoga me faisait réellement envie mais je ne voulais pas me lancer à cause de ce petit « problème » de souplesse. C’était un peu idiot de ma part de me priver juste parce que je pensais ne pas y arriver. Finalement, les plus grandes barrières sont celles que nous nous mettons mentalement. Mais un jour, le besoin de me relaxer et de lâcher prise après le travail a été plus fort et j’ai décidé de dire f*ck à ma souplesse et de me lancer.

Je me suis dit que certain.e.es d’entre vous sont peut-être dans ce cas et que ça valait le coup de faire un article pour vous partager mon expérience.
Bon, je ne vous cache pas que je ne mets toujours pas mes pieds derrière ma tête (#cliché) après un mois de pratique mais je pense que c’est normal et de toute façon ce n’est pas ce que je recherche. ^^

Petit disclaimer

Avant de pratiquer ce sport, je vous invite à consulter votre médecin si vous avez des problèmes de santé notamment des problèmes de dos. Normalement, vous ne devriez pas vous blesser en faisant du yoga si vous pratiquez les postures correctement mais je ne suis pas médecin ni prof de yoga. J’ai personnellement tendance à facilement me bloquer le dos mais je pense que je me connais suffisamment bien pour savoir si je risque de me faire mal. Si vous sentez un véritable inconfort/douleur pendant la posture, il vaut mieux l’arrêter pour ne pas vous blesser. Le souci quand on pratique le yoga à la maison c’est qu’il n’y a personne pour nous dire si la posture est correcte. Il faut donc être très attentif à son corps et à ce que l’on ressent.

Par quoi j’ai commencé ?

Quand on commence le yoga, c’est parfois difficile de savoir par où commencer. J’ai commencé par chercher des vidéos de cours sur internet mais je suis tombée sur des vidéos qui se disaient « pour débutants » mais ne me convenaient pas du tout. Le prof allait souvent trop vite et n’expliquait pas les termes qu’il employait ni comment réaliser les postures. Vu que je ne connaissais absolument rien au yoga, je n’arrivais pas à suivre et me suis vite découragée. J’ai rapidement remis mon tapis au placard et je n’y ai pas retouché avant un bon moment.

Finalement, je suis tombée sur le challenge « 30 days of yoga » de Adrienne de la chaîne Youtube « Yoga with Adrienne ». Les vidéos sont en anglais mais si vous parlez un peu cette langue, les vidéos sont tout à fait abordables. Vous pouvez également trouver un challenge de ce genre sur la chaîne de Ariane « Yoga Coaching« .

Les vidéos de ces deux chaînes sont adaptées aux vrais débutants et j’ai rapidement pris goût à mes séances de yoga quotidiennes. Cela doit faire à peu près un mois que j’ai commencé le yoga, à raison d’une séance par jour et je dois dire qu’aujourd’hui j’ai du mal à m’en passer. Le yoga m’aide réellement à me relaxer lorsque je rentre du travail.

Et la souplesse dans tout ça ?

Bon, si vous êtes aussi souple que moi, je ne vous cache pas que vous n’arriverez pas forcément à reproduire les postures à l’identique. Je dois adapter les postures à ma souplesse et je suis parfois obligée de plier les genoux pour réussir à la faire. Et certaines postures peuvent être inconfortables pour moi car je sens qu’elles tirent dans mes jambes.

Du coup, j’ai acheté un petit outil pour m’aider dans ces postures : Une brique de yoga. C’est une petite brique en liège qui peut vous aider à maintenir certaines postures pour gagner en équilibre et en souplesse. J’ai acheté la mienne chez Nature et Découvertes pour 9,95€ mais vous devriez pouvoir la trouver dans d’autres magasins ou sur internet.

Ne vous inquiétez pas si vous avez vraiment du mal à faire certaines postures. C’est en pratiquant que vous gagnerez en souplesse. Je n’arrive pas encore à tout faire, mais je vois une petite différence depuis que j’ai commencé. Bon, je ne suis pas encore prêt à intégrer le Cirque du Soleil mais de toute façon ce n’est pas le but. ^^

Il est également important de bien se concentrer sur sa respiration. En effet, la respiration est primordiale pour acquérir de la souplesse.

La souplesse n’est pas indispensable

La souplesse n’est qu’un aspect du yoga tout comme l’équilibre, l’endurance, la force. Et toutes les postures ne demandent pas de la souplesse. Certaines comme par exemple la posture de l’arbre où il faut être debout en équilibre sur un pied demande davantage d’équilibre et de concentration que de souplesse. Pour moi, le yoga n’est pas une question de souplesse. C’est d’avantage un moment que je m’accorde pour moi pour me sentir mieux dans mon corps, dans ma tête, pour lâcher totalement prise et oublier toutes les contrariétés de la journée.

Généralement, après ma séance de yoga, j’enchaîne avec une séance de relaxation ou de méditation. J’ai un peu l’impression de planer après, détente garantie. ^^
Autre bienfait : j’ai souvent des tensions/raideurs dans la nuque qui me provoquent régulièrement des maux de tête. Eh bien, j’ai remarqué qu’après avoir fait ma séance, j’ai souvent moins de tensions dans les cervicales et j’ai réussi à faire passer plusieurs migraines avec une séance de yoga.

De toute façon, c’est en pratiquant de manière régulière que vous allez acquérir de la souplesse. Alors ne soyez pas trop durs envers vous-même si vous n’arrivez pas à toucher le sol avec vos mains sans plier les jambes. Être souple n’est pas une condition indispensable pour faire du yoga. Il n’y a aucune honte à ne pas être souple et cela ne doit pas vous priver des nombreux bienfaits du yoga. Et vous verrez qu’avec le temps, vous arriverez à toucher vos pieds sans plier les genoux. J’espère y arriver moi-même prochainement !

Alors, prêt à attaquer votre première séance de yoga ? =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *