Challenge 30 days of yoga with Adriene – Mon avis

Hello you ! J’espère que vous allez bien. 😀

Ceux qui me suivent sur Instagram le savent peut-être, en décembre, je me suis lancée dans le challenge « 30 days of yoga » de Adrien Mishler, une actrice et professeure de yoga américaine.

J’avais depuis longtemps envie de me lancer dans la pratique du yoga mais je pensais ne pas avoir les conditions physiques pour cela, notamment au niveau de la souplesse. Je vous en ai d’ailleurs parlé dans un précédent article que vous pouvez retrouver ici.

J’ai entendu parler de ce challenge sur les réseaux sociaux il y a quelques mois. J’avais très envie de me lancer du coup j’ai mis mes craintes et a priori de côté et j’ai tenté l’aventure. Je viens tout juste de le terminer et j’ai donc décidé de partager mon ressenti avec vous.

En quoi consiste ce challenge ?

Ce challenge consiste à pratiquer le yoga une fois par jour pendant 30 jours en suivant les vidéos de Adriene sur Youtube. De mémoire, les vidéos durent entre 15 et 45 minutes.

L’une des difficultés réside dans le fait que les vidéos sont en anglais. Si vous ne parlez pas un mot d’anglais, cela va vous contraindre à ne pas quitter l’écran des yeux pour suivre les mouvements de Adriene et peut donc vous faire plus de mal que de bien. Dans ces cas là, je vous invite à vous diriger vers une chaîne de yoga française, notamment celle de Yoga Coaching qui, je crois, propose un challenge de ce même type en français cette fois.

Si toutefois vous parlez un peu la langue de Shakespeare, vous ne devriez pas avoir trop de mal à suivre les vidéos sans garder les yeux rivés sur l’écran. Cela demande un peu d’entraînement au début, notamment le temps de se familiariser avec le nom des poses en anglais mais au bout de quelques vidéos, on prend le pli et on arrive à se détacher de la vidéo pour pratiquer au son de la voix de Adriene.

Pourquoi ce lancer dans ce défi ?

Je ne suis pas du tout une grande sportive de base. Pour moi, les cours de sport à l’école étaient une torture, je détestais ça. Cependant, j’ai commencé à ressentir le besoin de faire du sport, notamment pour me détendre, à cause du métier que je fais aujourd’hui. Je suis juriste en assurance et très régulièrement, je rentre chez moi le soir en étant énervée par toutes les prises de bec que j’aie pu avoir avec mes clients tout au long de ma journée.

Je ressentais donc le besoin de me défouler et de me détendre en passant la porte de chez moi pour oublier toutes mes contrariétés de la journée. C’est pour cette raisons que j’ai décidé de me lancer dans ce challenge.

De quoi ai-je besoin pour commencer ce challenge ?

Tu n’as pas besoin de grand chose à part une tenu de sport confortable et un tapis. Inutile de courir acheter une tenue de yoga tendance. Tu peux pratiquer simplement avec une brassière/tee-shirt et un short ou un jogging. Au niveau du challenge, j’ai commencé à pratiquer sur mon tapis de sport acheté chez décathlon il y a longtemps pour quelques euros. On m’a offert un tapis de yoga à Noël mais j’aurais tout à fait pu continuer à pratiquer sur mon vieux tapis. Inutile également d’investir dans des chaussures car le yoga se pratique pieds nus pour plus de confort et d’adhérence au sol.

Pour ma part, j’ai décidé d’investir dans une brique de yoga, comme je vous l’expliquais dans mon précédent article, pour facilité ma pratique du yoga à cause de ma grande souplesse. ^^ Cet objet a facilité certaines de mes séances mais vous pouvez tout à fait prendre un gros livre à la place, cela fera l’affaire. 😉

Vous pouvez donc vous lancer dans ce challenge sans avoir besoin de dépenser des centaines d’euros. De plus, les vidéos sont disponibles gratuitement sur Youtube, inutile donc de dépenser de l’argent dans des cours de yoga pour l’instant, surtout si vous n’êtes pas sûr que cela vous plaise.

Alors verdict ?

J’ai vraiment beaucoup aimé ce challenge. Les vidéos sont adaptées je trouve aux débutants (comme moi) et aux initiés. Je n’avais jamais pratiqué le yoga avant de me lancer ce défi et j’ai réussi à trouver mon rythme plutôt rapidement.

Adriene est très pédagogue et explique très bien les différentes postures de yoga. Elle est également très motivante et t’encourage à ne pas abandonner si tu n’y arrives pas. Je reconnais que certaines postures étaient difficiles à réaliser pour moi mais Adriene te pousse à donner le meilleur de toi-même et à ne pas abandonner malgré la difficulté.

J’ai également beaucoup aimé les différents thèmes abordés dans les vidéos. Chaque vidéo aborde en effet un thème précis comme la méditation, le fitness, les abdos etc. De ce fait, on ne fait pas les mêmes mouvements tous les jours. Et heureusement car sinon j’aurais abandonné en cours vu que j’ai tendance à me lasser très vite de tout.

Le petit plus : Adriene propose souvent des variantes des postures selon que l’on est débutant, intermédiaire ou expert. Cela permet d’aller vraiment à son rythme et de ne pas se mettre la pression si on n’arrive pas à faire une posture.

Ce que je retiens de ce challenge :

  • Le yoga me permet de lâcher prise

Le yoga m’a en quelque sorte enseigné une nouvelle philosophie de vie. Il m’a appris à lâcher prise sur des choses dont je n’ai aucun contrôle. Je prends moins à cœur les prises de bec que je peux avoir au travail avec mes assurés et je relativise. Pourquoi se prendre la tête pour des choses/des gens que je ne peux pas changer ? Cela est une perte de temps et d’énergie. J’apprends à accepter certaines choses et à avancer.

  • C’est important de prendre du temps pour soi.

Il n’appartient qu’à moi de prendre du temps pour moi pour pratiquer le yoga, ne serait-ce que 10 minutes. J’avais souvent tendance à me trouver des excuses pour ne pas faire du sport : je n’ai pas le temps, je suis fatiguée etc… Maintenant je vois les choses autrement et j’ai réellement envie de continuer à pratiquer ce sport. J’essaie de me dégager du temps chaque soir en soir ou le matin le week-end pour faire ma séance. Si vous réfléchissez, vous pouvez certainement trouver dix minutes dans votre journée pour votre séance (sauf exception évidemment).


J’ai constaté que je suis beaucoup plus détendue et relaxée après ma séance de yoga alors cela serait dommage de m’en priver.

  • J’apprends à mieux respirer

La respiration est extrêmement importante dans le yoga. C’est en elle que l’on puise notre énergie, notre fore pour pratiquer les postures. Je me sers désormais de ce que j’ai appris dans ce challenge au niveau de la respiration au quotidien, notamment pour gérer les situations de stress ou de colère.

  • La souplesse ne fait pas tout

Comme je vous le disais dans mon précédent article, il n’est pas nécessaire d’être souple pour faire du yoga. Au contraire, la souplesse vient en pratiquant. Je me suis rendu compte d’ailleurs lors des dernières séances que j’ai gagné en souplesse par rapport au début du challenge. Alors on cesse d’utiliser cette excuse pour ne pas en faire et on saute sur son tapis. 😉

Attention, je ne dis pas que je suis devenue une professionnelle du yoga. Oula, loin de là ! Mais j’ai progressé au fil des vidéos, c’est certain. Mais il me reste encore beaucouuuuup de progrès à faire et c’est aussi ce qui est motivant.

  • Je ne suis en compétition avec personne

Je ne suis en compétition avec personne et pas même avec moi-même. J’ai souvent tendance à me comparer aux autres : Elle, elle sait faire ça et pas moi, elle fait ça mieux que moi etc. C’est l’une des raisons pour lesquelles je n’avais pas envie de faire du yoga en cours. Je sais que je me serais découragée en regardant les autres réussir leur posture mieux que moi. Cela ne vaut que pour moi évidemment, vous êtes peut-être différent. =)

Au moins , en pratiquant depuis mon salon, je ne suis en compétition avec personne. J’avance à mon rythme sans me prendre la tête.

  • Je déculpabilise

Je vous avoue que je n’ai pas réussi à faire le challenge en 30 jours. Je n’ai pas réussi à suivre les vidéos chaque jours, parfois car j’étais absente de chez moi, parfois à cause du travail, parfois car je n’avais pas envie. Et ce n’est pas grave. J’ai appris à déculpabiliser. Si je n’ai pas le temps ou l’envie de faire une séance aujourd’hui, je ne me prends pas la tête et ne culpabilise pas pour autant.

Il ne faut pas que la séance devienne une contrainte alors ne vous forcez pas si vous n’avez pas envie. Vous aurez probablement plus envie demain. =)

  • Je termine ma séance par un moment de relaxation/méditation

A la fin de chaque séance, Adriene nous propose un moment de relaxation/méditation et c’est l’un de mes moments favoris de la vidéo. Elle nous propose de nous allonger sur notre tapis et de rester là un moment pour respirer et se relaxer.

J’aime tellement ce moment que je l’ai prolongé lorsque je pouvais par une vraie séance de relaxation. J’ai notamment écouté une vidéo de relaxation de Yoga Coaching avec le bruit des vagues. J’étais tellement détendue que je crois que je me suis endormie. Mon lapin est même venu vérifier si j’éta toujours en vie en me donnant des coups de tête dans mon pied vu que je ne bougeais plus depuis un moment. ^^

Et maintenant ?

Maintenant que j’ai terminé ce challenge, je pense en entamer un second. Je suis devenue accro à mes séances de yoga quotidiennes et j’ai vu que Adriene propose de nombreux challenges sur sa chaîne Youtube. Je pense donc me lancer dans un nouveau défi très prochainement !

En plus, du yoga, je me suis également lancée dans le challenge Get Green & Sexy de Georgia Horackova pour retrouver un mode de vie équilibré. Du coup, maintenant je pratique environ 30 minutes à 1 heure de sport par jour. Je vous parlerai de ce défi dans un prochain article lorsque je l’aurais terminé. =)

Et vous, vous pratiquez le yoga ? Vous vous lancez dans un nouveau défi avec moi ? =)

2 thoughts on “Challenge 30 days of yoga with Adriene – Mon avis

    1. Super ! Je suis ravie de voir que mon article t’a convaincu. 🙂 J’espère que tu prendras autant de plaisir que moi à faire ce challenge. Tu m’en diras des nouvelles. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *